L’Île de Nantes, lieu d’expérimentation de la ville de demain

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nantes Métropole a été sélectionnée pour accueillir des projets d’expérimentations du programme national « Quartier démonstrateur ». L’objectif de cette opération est de tester in situ de nouvelles technologies et usages, afin de concevoir une ville plus « intelligente » et durable.

Dans un communiqué de presse, la Samoa et la Caisse des Dépôts annoncent avoir signé une convention en mai dernier. L’établissement financier public va ainsi apporter son soutien sous la forme de crédits d’ingénierie en faveur de deux projets développés par la Creative Factory by Samoa :

  • « Rue connectée et espaces partagés » : ce projet propose de déployer des outils novateurs pour tester et concevoir un espace public « intelligent », terrain d’innovation dans les usages dédiés au bien-être et au mieux-vivre en ville. Ce programme fait appel à la captation, au traitement et à la restitution de données auprès du grand public. Il s’appuie sur un écosystème d’entreprises et de start-up partenaires pour tester le déploiement de solutions technologiques innovantes.
  • « Smart Tiers Lieux » : 
l’objectif de ce projet est d’identifier, créer et proposer de nouveaux services destinés aux usagers des centres de coworking nantais. Par la suite, ces services seront expérimentés, d’abord sur l’Île de Nantes, puis à l’échelle de la métropole.

Pour chacun de ces projets, la Creative Factory s’appuiera sur le concours d’entreprises partenaires associées à ces expérimentations. A ce stade, Charier TP, Lacroix, Egis et l’Ecole de Design Nantes Atlantique se sont notamment positionnés. Les PME et ETI intéressées peuvent encore intégrer le programme jusqu’au 1er trimestre 2019.

Partager