« Sarmance raconte une histoire »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cette entreprise est née de la rencontre de deux hommes autour d’une passion commune : l’oenotourisme. Pour Ecopolitan, Jérôme Bretaudeau et Benjamin Bellet reviennent sur le chemin parcouru depuis les sillons du vignoble nantais.

Comment est née Sarmance ?

Benjamin Bellet : Je travaillais pour le Voyage à Nantes et Jérôme faisait partie des prestataires qui intervenaient au titre de l’association Les Vignes de Nantes, lors de présentations valorisant le savoir-faire nantais. Nous étions tous deux passionnés par la vigne et le vin. J’avais constaté qu’il y avait peu de structuration de l’offre oenotouristique en Loire-Atlantique. En en parlant à Jérôme, nous avons eu envie de proposer une offre qui valoriserait la vigne, de croiser une matière végétale locale avec une identité de territoire. Sarmance est née de cette idée de créer un produit bio, local, issu de la vigne.

Jérôme Bretaudeau : On a fait plusieurs prélèvements à plusieurs stades végétatifs de la vigne pour vérifier qu’il y avait des actifs reconnus dans la sève. Ensuite, on a fait beaucoup de R&D…

Vous souhaitez lire la suite ?

Abonnement 1 an


Accès à l'ensemble des articles pendant 1 an

Inclus l'abonnement version papier 5 numéros


75€ HT

Acheter

Abonnement 2 ans


Accès à l'ensemble des articles pendant 2 ans

Inclus l'abonnement version papier 10 numéros

Economisez 16% !


125€ HT

Acheter

Article à l'unité


Sans engagement

Valable à vie


4€ HT

Pack 10 articles


Sans engagement

Valable à vie

Economisez 25% !


30€ HT

Bulletin d'abonnement papier


Vous ne pouvez pas vous abonner en ligne ? Imprimez notre bulletin d'abonnement papier !


75€ HT

Imprimer

Partager