L’attractivité, priorité absolue du Pays d’Ancenis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sur le papier, le Pays d’Ancenis semble cumuler les atouts. Mais le territoire souffre d’un manque d’attractivité chronique. Un sujet dont se sont emparés les différents acteurs, politiques et économiques. Vue d’ensemble.

C’est un territoire qui offre un visage double… D’un côté, le Pays d’Ancenis affiche des indicateurs économiques insolents : le taux de chômage le plus faible du département (5,2 %) et une vraie dynamique démographique. De l’autre, il souffre d’un défaut d’attractivité en cascade. Ainsi, si l’aire urbaine d’Ancenis subit la concurrence de Nantes et Angers, les autres communes du territoire, en particulier celles qui ne longent pas la Loire, pâtissent du propre rayonnement de la sous-préfecture.

« Un territoire béni des dieux »

Cette difficulté à capter des ressources extérieures pèse sur la capacité du territoire à faire face à ses besoins en main-d’œuvre. « La réserve est limitée et les grosses locomotives (Aplix, Fonderie Bouhyer, Manitou, Terrena, Toyota, NDLR) concurrencent les autres entreprises », observe David Batard, animateur de l’Espace Entreprendre qui accompagne les créateurs et repreneurs d’entreprises du bassin d’emploi. Pourtant…

Vous souhaitez lire la suite ?

Abonnement 1 an


Accès à l'ensemble des articles pendant 1 an

Inclus l'abonnement version papier 5 numéros


75€ HT

Acheter

Abonnement 2 ans


Accès à l'ensemble des articles pendant 2 ans

Inclus l'abonnement version papier 10 numéros

Economisez 16% !


125€ HT

Acheter

Article à l'unité


Sans engagement

Valable à vie


4€ HT

Pack 10 articles


Sans engagement

Valable à vie

Economisez 25% !


30€ HT

Bulletin d'abonnement papier


Vous ne pouvez pas vous abonner en ligne ? Imprimez notre bulletin d'abonnement papier !


75€ HT

Imprimer

Partager