Open Lande, fabrique de projets « évolutionnaires »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Accélérer le virage environnemental sur le territoire. C’est l’objectif que se donne Open Lande, né en avril 2018 à Vigneux-de-Bretagne. « Puisqu’on détruit aujourd’hui le substrat de la vie, la priorité de ce projet est d’accompagner et de former des leaders sur la question de la transition écologique », avance Walter Bouvais, l’un des quatre co-fondateurs. Accueillant tous ceux (entreprise, collectif, association, artiste…) qui développent un projet aux impacts social et environnemental positifs, Open Lande les aide à travailler ce projet pour le rendre viable économiquement et pourvoyeur d’emplois.

Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur un espace de 72 ha de prairies et de bois – le domaine de Land Rohan -, équipé de salles de conférence et de réunions, d’un atelier, d’une ferme, de chambres ou encore de tentes. L’été dernier, un 1erappel à projets a été lancé par Open Lande. Sur les 32 candidatures déposées, 8 ont été retenues. Avec des projets divers : danse contemporaine en lien avec la nature, recréation innovante de forêts natives, solidarité intergénérationnelle, études prospectives grâce à la réalité virtuelle, etc. Le projet Open Lande, lui, avance en mode expérimental jusqu’au printemps 2019. Objectif : évaluer s’il répond bien aux attentes, tout en affinant son modèle économique.

Partager