La lingerie post-opératoire selon Embody

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Embody est née d’un manque : l’absence sur le marché de lingerie élégante et confortable pour les femmes ayant subi une chirurgie des seins (cancer) ou de la silhouette (abdominoplastie, lipoaspiration). La startup nantaise créée en 2015 par Stéphanie Romanet emploie aujourd’hui cinq salariés et collabore avec une modéliste et un bureau d’études. « La première innovation d’Embody est d’avoir rendu un produit médical esthétique et glamour ; la seconde réside dans la qualité des tissus utilisés et les fermetures aimantées qui facilitent la pose du vêtement sur soi », explique la fondatrice.

Pour parvenir à une telle technicité, l’ingénieure de formation s’est entourée de chirurgiens. Une phase de prototytage longue de deux ans a été nécessaire pour mettre au point bodies, panties, soutien-gorge adaptés, etc., qui ont été brevetés.

Trois ans après la création de la société, les signaux sont au vert. La startup, qui distribue actuellement ses produits uniquement via son site internet, a bouclé l’été dernier une levée de fonds de 370 k€. Elle a également signé un partenariat avec le fabricant d’implant français Sebbin, qui contribue à étendre son image de marque. Embody se développe depuis peu dans les pays du Golfe, à commencer par Dubaï.

Partager

Les commentaires