Le Gal Marbre & Design : une digitalisation réussie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le numérique a ramené Le Gal Marbre & Design sur le chemin des bénéfices. Quand, en 2012, Jean-Jacques Vivier, consultant en lean management, rachète cette marbrerie, elle affiche un « CA de 2 M€ sur un exercice de 18 mois et 176 k€ de pertes, avec 15 salariés. »

L’entrepreneur commence par écouter ses clients (architectes, cuisinistes, agenceurs…) et son équipe pour comprendre la situation. Le verdict est classique : la société ne tient pas ses délais. « Nous avons remis la qualité au centre de la stratégie », résume Jean-Jacques Vivier. Un plan qui passe par une répartition plus claire des tâches, l’investissement dans de nouvelles machines et par une série de transformations numériques. Soit un investissement global de l’ordre de 500 k€ depuis 2014.

Sur cette enveloppe, 50 k€ont été dédiés à la transformation numérique. L’entreprise met d’abord en place un extranet, qui permet aux clients d’obtenir un devis en quelques clics. « Aujourd’hui, 1,5 M€ de devis sont générés sur cet outil chaque mois », se félicite le dirigeant, qui en est à sa quatrième version de l’extranet. Entre temps, définitivement convaincue des potentialités du numérique, la marbrerie s’est dotée d’une appli qui permet aux poseurs de générer un PV de réception. De plus, l’extranet a été relié à un outil de planning et au logiciel de gestion pour encore gagner en efficacité. Résultats sans ambiguïté : fin 2018 le CA atteignait 2,6 M€ et l’équipe comptait 21 personnes. Quant au bilan, il est repassé au vert depuis 2015.

Partager