Marque employeur : une prise de conscience encore timide

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En 2017, 44%* des entreprises ligériennes éprouvaient des difficultés à recruter. Dans un contexte de pénurie de compétences qui touche de plus en plus de secteurs d’activité, valoriser sa marque employeur est devenu stratégique. 

Bien des entreprises et fédérations professionnelles tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme. La compétitivité de notre territoire est en jeu. 53 %* des entreprises industrielles du département soulignaient ainsi leurs difficultés à recruter en 2017.

Attirer des talents est ainsi devenu l’une des préoccupations majeures de fédérations et représentants d’employeurs tels que l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) de Loire-Atlantique. « Nous avons actuellement plus de 2200 postes qui ne trouvent pas preneurs, constate Florence André, Secrétaire générale adjointe et responsable du pôle Compétences à la fédération. Depuis plus de 8 ans, nous menons des actions pour améliorer l’attractivité des métiers. Mais aujourd’hui, les entreprises doivent également se poser des questions de fond sur leur manière de recruter, de communiquer, sur leurs cibles... »

Avec la reprise économique, la concurrence devient rude…

Vous souhaitez lire la suite ?

Abonnement 1 an


Accès à l'ensemble des articles pendant 1 an

Inclus l'abonnement version papier 5 numéros


75€ HT

Acheter

Abonnement 2 ans


Accès à l'ensemble des articles pendant 2 ans

Inclus l'abonnement version papier 10 numéros

Economisez 16% !


125€ HT

Acheter

Article à l'unité


Sans engagement

Valable à vie


4€ HT

Pack 10 articles


Sans engagement

Valable à vie

Economisez 25% !


30€ HT

Bulletin d'abonnement papier


Vous ne pouvez pas vous abonner en ligne ? Imprimez notre bulletin d'abonnement papier !


75€ HT

Imprimer

Partager

Les commentaires