Demain, la fin du salariat ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Président de l’Institut Kervegan, think Tank nantais qui met en débat les problématiques économiques et sociétales de l’Ouest, Jacques Crochet, tout en prônant une plus grande liberté du travail, ne pense pas que la France gagnerait à supprimer le salariat.

La fin du travail salarié est-elle inéluctable ?

Non. Je ne pense pas que l’on aille vers un entrepreneuriat généralisé, ni même que cela soit souhaitable, ne serait-ce que parce que le travail indépendant et la création d’entreprise ne conviennent pas à tout le monde.

Aujourd’hui, le modèle français est tout de même celui du contrat de travail. 90 % des Français sont salariés, de manière stable (en CDI) ou plus précaire. Les études montrent que 50 % environ d’entre eux sont satisfaits de leur situation, les autres n’excluant pas de sauter le pas. En réalité, seuls un peu plus de 20 % vont passer à l’acte.

Même s’il faut l’encourager, cessons de dire que la création d’entreprise réglera le problème du chômage…

Vous souhaitez lire la suite ?

Abonnement 1 an


Accès à l'ensemble des articles pendant 1 an

Inclus l'abonnement version papier 5 numéros


75€ HT

Acheter

Abonnement 2 ans


Accès à l'ensemble des articles pendant 2 ans

Inclus l'abonnement version papier 10 numéros

Economisez 16% !


125€ HT

Acheter

Article à l'unité


Sans engagement

Valable à vie


4€ HT

Pack 10 articles


Sans engagement

Valable à vie

Economisez 25% !


30€ HT

Bulletin d'abonnement papier


Vous ne pouvez pas vous abonner en ligne ? Imprimez notre bulletin d'abonnement papier !


75€ HT

Imprimer

Partager

Les commentaires