Retard à l’allumage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’intelligence artificielle (IA) véhicule avec elle une multitude de fantasmes, nés avec les œuvres de science-fiction et entretenus depuis par nombre de personnalités, à commencer parfois par les plus inattendues. Il y a encore quelques semaines, l’entrepreneur et milliardaire américain Elon Musk faisait ainsi une déclaration choc, affirmant que l’IA constituait un risque fondamental pour la civilisation humaine. Il n’est pas le seul. De plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer, comme lui, une régulation.

Que l’on se sente menacé par ses implications ou que l’on soit enthousiasmé par ses perspectives, l’IA ne relève en tout cas plus de la science-fiction. Les progrès fulgurants de ces technologies concernent tout le monde et, notamment, les entreprises. Tout l’enjeu consiste donc pour les acteurs économiques à s’emparer au plus vite de ce sujet. D’autant que d’autres pays (USA, Chine) ne nous attendent pas pour avancer à pas de géant…

Malgré les impacts considérables sur l’économie et l’emploi que l’IA promet à moyen terme, le sujet ne semble pourtant pas encore pris suffisamment au sérieux sur notre territoire. Un retard à l’allumage qui se ressent à tous les niveaux, à commencer par les institutionnels. Espérons que l’étincelle prenne vite !

Partager

Les commentaires